À propos de MaïPi

très vite une page dédiée à mes créations et un boutique vont voir le jour…

« Garder l’esprit et le corps dans un mouvement d’équilibre simple et naturel ».

Fille de menuisier et de peintre amateure, j’étudie les arts visuels après mon Bac. La réalité sociale me rattrapant, je travaille différemment dans plusieurs entreprises et institutions. Mes premières amours : illustration, peinture et sculpture sur bois, reprenant le dessus, j’épouse le statut d’artiste professionnelle en 2018 et ouvre l’atelier ‘Ain Plein d’Arts’.

Le bois : un apaisement venant du bout de mes doigts.

Je sculpte le bois. Son origine impulse ma gestuelle. La tendresse du tilleul invite mon kiridashi à un souple « corps à corps » ; la rondeur du bois flotté embarque mes gouges dans un jeu de méandres ; la rusticité du bois de scierie sollicite la régularité de mon tour ; le bois stabilisé (mélangé à de la résine), me fera des clins d’œil colorés pour que je le taille en petits bijoux.

La couleur : retrouver mon équilibre psychique.

Je peins aussi, des univers colorés pour lesquels il me plait de mixer les techniques sèches et mouillées. Ils sont cet instant d’émotion qui me saisit et qu’il m’est nécessaire de déposer le plus simplement possible.

Le Sashiko : m’approprier un autre langage plastique.

Avec ma pratique sportive du ninjustu, j’ai découvert l’art du Sashiko. Cette technique de broderie traditionnelle japonaise m’a amenée à éprouver les bienfaits de la ligne droite, et de sa répétition. Affranchie du répertoire des motifs classiques, j’extrapole cette technique pour créer mes propres tableaux.